Image title

1. Qu’est-ce qu’AMFS ?

L’association Aide Moi à Faire Seul, créée depuis 1998, a pour but principal et initial de venir en aide aux collégiens et lycéens en difficulté  scolaire en leur apportant non seulement une aide aux devoirs, mais aussi au-delà d’une simple aide à l’état brut, leur aider à avoir une plus grande confiance en eux, à acquérir une capacité d’autonomie dans le travail et avoir  une vision plus explicite de ce que peuvent être les études après le lycée. Cette action est menée principalement à destination des jeunes de l’agglomération de Cergy. Afin d’étendre notre champ d’action et d’être plus opérationnel nous avons établi des partenariats avec des acteurs clés dans le domaine du soutien scolaire à savoir :

II. Activités


               1. L’aide aux devoirs à la maison de quartier des Linandes


http://www.ville-cergy.fr/uploads/pics/bandeau-maison-quartier-linandes.jpg
         


      Depuis 3 ans, l’association AMFS est rentrée en relation avec la maison de quartier des Linandes pour participer à la nouvelle formule d’aide aux devoirs mise en place par la mairie.A l’origine, cette formule appelée « 3 pour 1 » consistait à ce qu’un étudiant bénévole prenne en charge 3 élèves en se rendant au domicile de l’un d’eux, une fois par semaine. L’étudiant retrouvait alors les élèves afin de les aider bien sûr à faire leurs devoirs, à apprendre leurs leçons, mais aussi à leur inculquer des méthodes de travail efficaces. La présence des parents devait aussi permettre à l’étudiant de leur montrer qu’eux aussi pouvaient aider leurs enfants dans leur travail, par exemple en imposant tout simplement au collégien ou lycéen de séparer travail et loisirs. Le bénévole pouvait également décider d’emmener les collégiens au cinéma par exemple, s’il jugeait que le travail accompli était suffisant. Pour ce faire, des crédits spéciaux pouvaient être mis à la disposition de l’étudiant par la maison de quartier.


Finalement, les étudiants ont chacun à leur charge un ou plusieurs collégiens ou lycéens. Ils se rencontrent tous les mercredis pendant deux heures au siège de la maison des quartiers. Laplupart des collégiens ou lycéens concernés sont des élèves en difficulté scolaire, qui n’ont plus la motivation à étudier surtout les matières scientifiques, une grosse partie du travail consiste donc à réexpliquer plus lentement les notions difficiles.


Le système semble se développer de plus en plus, les maisons de quartier nous contactant régulièrement pour faire appel aux services de nos bénévoles. L’an dernier, nous avons eu un grand taux de réussite, et la demande se fait de plus en plus fort  dans toute la ville. Notre rôle est donc très complémentaire de celui des référents de la mairie, qui, en parallèle, accueillent chaque jour de la semaine des collégiens ou lycéens par petits groupes dans les maisons de quartier.


         Nous avons ainsi signé un contrat de partenariat avec la mairie de Cergy afin d’intervenir hebdomadairement à la maison de quartier des Linandes.  Avec ce partenariat nous avons pour but d’animer des cours de science (mathématiques et physique-chimie) et parfois d’autres matières en fonction de nos compétences avec une autre approche que celle faite en cours. Ces cours engagent en moyenne 3 à 4 étudiants d’AMFS par séance pour un public variant de 5 à 10 lycéens. Ainsi via la maison de quartier nous sommes considérés comme des acteurs importants du développement de la commune de Cergy, ce qui permet le rayonnement de l’association et, à travers elle, celle de l’ENSEA.


 2. Partenariats avec AFEV et ZupDeCo


Afin d’étendre notre champ d’action, nous nous sommes alliés à d’autres associations qui sont dans la même logique éducative que nous.


  • AFEV


http://amfs.asso-ensea.fr/new/images/afev.jpg

AMFS est en partenariat avec l'association AFEV (Association De Fondation Etudiante pour la Ville) depuis l’année 2007 et chaque année nous renouvelons ce partenariat qui améliore notre visibilité dans le milieu éducatif. 

AFEV est une association nationale, créée en 1991. Elle mène une action  d'accompagnement individualisé de jeunes issus de quartiers défavorisés. Le concept étant qu'un étudiant bénévole intervienne 1h30 ou 2h par semaine auprès d'un élève tout au long de l'année scolaire à son  domicile en présence d'au moins un parent. Plus qu'une aide aux devoirs, c'est une réelle connexion entre l'élève et l'étudiant, au travers d'échanges ayant  pour but de le  motiver et l'aider à prendre confiance en lui.

 

  • ZupDeCo

http://amfs.asso-ensea.fr/new/images/LogoZupdeCo.jpg


ZupDeCo est notre partenaire depuis 2 ans. Tout comme AFEV, elle nous propose d’encadrer des collégiens issus des différents collèges de l’agglomération de Cergy. Mais contrairement à l’AFEV, ZupDeCo est plus orienté tutorat et il n'y a pas de contact avec la famille. En effet, l’étudiant intervient directement au collège de l’élève concerné à raison d’une séance de 2h par semaine et ceci pour 20 séances. Un bilan périodique est effectué au sein du collège de l’élève et l'étudiant fait  un mini compte-rendu  à la fin de chaque séance sur le site internet de ZupDeCo dans un espace dédié à cet effet.

III. Bouge la Science

En quoi consiste Bouge La Science (BLS) ?


    Le Forum « Bouge La Science » est un événement annuel organisé par l’association « Espérance en béton » de Supélec depuis 1998, à Gif sur Yvette (à l’Ecole Supélec). A ce forum sont présentées des applications pratiques de phénomènes physiques sous un angle attractif et ludique, à travers des expositions et des expériences à l’attention des collégiens de 4ème et 3ème de la banlieue parisienne. L’association AMFS est en partenariat avec l’association Espérance en béton afin d’utiliser l’appelation  “Bouge La science”.  Cet événement se déroule donc de la même manière et mobilise l’ensemble des élèves-ingénieurs volontaires des écoles du Collégium. A chaque édition, un thème différent est choisi et c’est celui-ci qui détermine les expériences qui seront exposées. Par exemple le thème de l’année dernière était « Science et Nature ».


Il rassemble plus de 300 collégiens chaque année. Chaque élève est accompagné par un parrain, un élève de Supméca, l’EISTI ou bien l’ENSEA ou bien des professeurs volontaires. Le parrain étant là pour guider et répondre aux questions de son filleul.


Les expériences proposées lors du forum regroupent différentes matières : informatique, chimie, astronomie, optique, physique et même culture générale. Chacun des thèmes est représenté sous forme d’une exposition ou d’un atelier pratique animé par un professionnel (aéronaute, géologue, physicien...) ou par les bénévoles des différentes associations des écoles présentes.


La nouveauté de cette édition est l’organisation d’un concours d’expérience. En effet, il consistera à faire participer les différents collèges en leur proposant d’apporter, s’ils le veulent, une expérience le jour de Bouge La Science.  Et ensuite, un Jury composé par des professeurs de l’ ENSEA délibérera pour choisir l’heureux gagnant qui sera récompensé par un prix.

Ce concours a été crée afin de développer encore plus la curiosité des collégiens pour les Sciences.